«
»

10e jour : Chengdu → Chongqing

Publié le 23/09/2013   |   2211 vues

小心   Cette page contient de nombreuses photos, soyez patient lors du chargement...

 

Après le petit-déjeuner, nous nous rassemblons dans le hall puis nous montons dans le car. Nous sommes à peine assis que notre guide nous informe que les femmes de chambre ont trouvé une sorte de T-shirt dans la chambre 1303 (toutes les chambres sont vérifiées avant le départ de leurs occupants, au cas où il y aurait des consos minibar non déclarées. La confiance règne). Maman retourne dans l'hôtel avec notre guide. Nous voyons ensuite notre guide revenir seule avec une facture à la main : apparemment quelqu'un a effectivement oublié de régler les conso du minibar. Enfin, le temps d'attendre que les femmes de chambre descendent (ces fichus ascenseurs sont toujours occupés), Maman revient avec le fameux vêtement à la main. En fait, les femmes de chambres se sont trompées de chambre, il s'agissait du vêtement d'une autre personne du groupe.

Et c'est parti pour 4h d'autoroute pour Chongqing. Il se met à pleuvoir. Notre guide nous traduit la une du journal local : des fonctionnaires ont été épinglés pour leurs frais de bouche exorbitants, certains dépensaient jusqu'à 3382 yuan pour un repas. Des étudiants tout juste diplômés de l'Université refusent le salaire minimum de 200 yuan. 8 millions d'étudiants vont terminer leurs études cette année en Chine. Un accident fait 8 morts dans une province. Un tremblement de terre de magnitude 7,4 s'est produit 171 m de profondeur dans le Pacifique Sud (îles Tonga). Un scandale de faux collagène en Chine. Pénurie de voitures : quand on achète un véhicule et qu'on veut l'avoir tout de suite, il faut payer un supplément de 30000 yuan. pas de nouvelles politiques, en Chine on n'aime pas parler politique.

Ensuite, le guide local prend le micro pour nous parler des dominantes agricoles de la région. Riz, blé, légumes, beaucoup de fruits (pêches, mandarines, oranges, citrons). Et beaucoup de bambou de différentes variétés. On l'utilise dans la construction et dans la fabrication de papier. Il nous parle également de la route du thé et des chevaux entre Tibet et Chine. Au IIe siècle avant J.-C., les Tibétains n'avaient pas de fruits ou de légumes, leur seule source de vitamine était le thé. Il évoque le sel rouge récolté par les Tibétains, très chargé en minéraux.

Arrêt pipi vers 10h. Les WC des aires de repos sont à la démesure du pays : gigantesques ! Et à la turque, bien sûr.

Aire autoroute Aire autoroute

WC aire autoroute

Une alarme se déclenche dans le bus, le chauffeur s'arrête sur le côté de l'autoroute. L'alarme serait pour signaler que la porte arrière est restée ouverte, sauf qu'en réalité, elle est parfaitement fermée.

Nous arrivons à Chongqing (dont le nom 重庆 signifie double bonheur en chinois). Avec ses 30 millions d'habitants, c'est la ville la plus peuplée de Chine. Il a fallu reloger les habitants des villages qui ont été noyés par les barrages des trois gorges. La ville est gigantesque, des tours à perte de vue, on sent que l'esthétisme architectural n'a pas été la priorité. Malgré son GPS, le chauffeur se trompe quelquefois de direction, au grand amusement de ses passagers.

Immeubles Immeubles

Ce n'est pas la statue de Beethoven Grande roue

Lieu inconnu à Chongqing (quelque chose de gouvernemental ?)

Ici, le métro est principalement monorail et aérien (Wikipedia nous apprend que la ligne 3 est à ce jour la ligne monorail la plus longue du monde)... Il est géré par la Chongqing Rail Transit (CRT). En 2013, le réseau comprend 4 lignes, mais on en prévoit 18 au total !

Bouche de métro à Chongqing Métro

Les taxis sont des Suzuki SX4 jaunes. Nous croisons également d'amusants petits véhicules à 3 roues.

Taxi Petit véhicule à trois roues

Bus

Déjeuner vers 13h dans un hôtel-restaurant près de Eling Station. A part pour embarquer à bord d'un bateau de croisière, Chongqing n'est pas une ville très touristique. Donc le personnel parle encore moins anglais qu'ailleurs. Les convives les plus téméraires, dont je fais partie, goûtent les plats au fur et à mesure de leur arrivée, pour déterminer si les plats sont épicés ou pas.

Restaurant Restaurant

Salle du restaurant Le repas

 

Visite du village historique de Ciqikou

Lire la suite

 

Après la visite, nous nous retrouvons au car, et retour à Chongqing. Nous arrivons devant le restaurant à 17h30, trop tôt pour dîner, d'ailleurs personne n'a encore faim et il tombe des cordes. Notre guide local nous propose une excursion improvisée mais sous la pluie cela n'enchante personne, la grogne monte. D'autant qu'on ne comprend pas bien pourquoi on ne dîne pas directement sur le bateau. Mais apparemment, c'est l'agence dont dépend le guide local qui a un peu merdé (il n'y aurait pas de dîner servi le premier jour de la croisière). Finalement, certains décident de rester à l'hôtel restaurant pendant que d'autres vont excursionner sous la pluie. Le temps de revenir des toilettes et d'aider deux de notre camarades de voyages qui cherchent le bar pour prendre un apéro mais n'arrivent pas à se faire comprendre du personnel de l'hôtel-restaurant - nous n'y arrivons pas non plus d'ailleurs, notre chinois n'est pas suffisant, et le personnel ne parle guère plus que 3 mots d'anglais - et le groupe est déjà parti pour la visite.

Du coup, nous traînons dans les environs, histoire de voir à quoi ressemblent les vrais magasins en Chine. La pluie se calme un peu. Dans le quartier, il y a un fleuriste, quelques magasins d'alimentation (la saison des pêches commence tout juste). Les pharmacies ne sont pas signalées par une croix ou un caducée, il faut presque y entrer et voir les articles pour comprendre. Nous achetons deux jolis pantalons colorés pour 25 yuan pièce dans un magasin de vêtements.

Les environs du restaurant Une pharmacie

Les environs du restaurant Les environs du restaurant

 

Dîner

East Garden Hotel
55 Xue Tian Zheng Wan Avenue,
Yuzhong, Chongqing

Nous retournons à l'hôtel-restaurant pour le dîner. Le guide local nous fait monter au 3e étage, puis nous redescendons au 2e, car il y a plusieurs mariages, et nous a obtenu un coin plus calme.

Repas du soir East garden hotel

Après le dîner, nous partons pour l'embarcadère. La nuit est tombée, les immeubles sont illuminés, c'est très beau. Nous quittons le car, empruntons un ponton posé sur des bateaux, c'est un peu glissant, il faut regarder où on mets les pieds (notre guide nous a bien recommandé d'attendre d'être arrivés sur le bateau pour prendre des photos).

Hall du Century Sun

Chongqing et le fleuve la nuit

Comme dirait Bohringer, c'est beau une ville, la nuit

Nous sommes accueillis au rythme des tambours par des membres de l'équipage déguisés en dragons de carnaval du nouvel an. Nous sommes invités à nous installer à une table du restaurant. Notre guide local nous fait ses adieux. Notre guide habituel reprend les choses en main, elle nous annonce que nos valises sont déjà devant nos chambres, pendant que le personnel nous sert un thé froid.

Hall du Century Sun Hall du Century Sun

Le Century Sun fait la navette entre Chongqing et Yichang, et retour. Son voyage inaugural a eu lieu en Mars 2006. D'un tonnage de 8359 t, il peut accueillir jusqu' à 306 passagers dans 153 cabines, réparties en 6 ponts. Et, amusante coïncidence, le capitaine s'appelle M. Sun.

Coursive point 4 Hall du Century Sun

Distribution des cartes. Nos cabines sont au pont numéro 2, mais nos compagnons de voyage craignent de mal dormir à cause du bruit des moteurs. Ils réclament à cor et à cri un changement de cabine. Notre guide se démène pour nous changer de pont, elle parvient finalement à nous négocier des cabines sur le pont 4. Elle nous obtient même une corbeille de fruits gratuite.

La connexion internet dans les cabines est payante : 200 yuan pour les 3 jours. Donc, on se passera d'internet. Au restaurant, nous détectons 2 réseaux wifi, mais ils sont protégés. Il y a des PC près du restaurant sur le pont 2 qui permettent de se connecter, mais c'est également payant. Et je n'ai pas envie de saisir des mots de passe sur un PC qui n'est pas le mien.

Hall du Century Sun Coursive point 4

Un ascenseur permet d'accéder aux ponts supérieurs. Les cabines s'ouvrent avec un système de carte magnétiques, avec une des deux cartes à insérer dans un slot pour avoir de la lumière. Nous ne sommes pas dépaysés.

Hall du Century Sun Cartes de la chambre

Les cabines sont très bien aménagées, tout le nécessaire (et même le superflu) y sont inclus : gilets de sauvetage, échantillons de gel douche et shampoing, pantoufles, kleenex, réveil. Un joli bureau dont le tiroir s'ouvre tout le temps, et un canapé complètent l'ameublement. Deux bouteilles d'eau sont offertes dans la salle de bain. Les lits sont bien fermes. Nous avons l'inévitable minibar qui nous occupe 2 étagères. La télé s'allume au moment où nous entrons (avec petit jingle d'accueil).

Chambre Lits

Nous profitons de ce que nous allons passer 3 nuits pour faire notre lessive. Il y a un petit fil à linge rétractable dans la douche. De temps à autres, des petits relents d'égouts viennent titiller les narines, mais bon, rien de très méchant. On est obligées de fermer la porte de la salle de bain, sinon elle va battre toute la nuit à cause du roulis. Donc le linge risque de mal sécher.

Douche Salle de bain

Nous faisons un tour sur la petite terrasse de notre cabine afin d'admirer les beaux bateaux de croisière illuminés et de jeter un dernier coup d'oeil à la ville de Chongqing.

Douche Salle de bain

Petit zapping rapide, je tombe sur le film X-Files en Chinois. La voix de la doublure chinoise de Scully est, houlaaa, coment dire... beaucoup trop aigüe. La réception satellite est loin d'être excellente. Déjà, le signal est analogique, on avait perdu l'habitude. Surtout sur un écran plat. En plus, ça coupe tout le temps. Enfin bon, on n'est pas venues pour regarder la télé, donc ce n'est pas très grave...

Liste des chaînes disponibles à bord

Le moteur est assez audible, sans compter le bruit des bateaux qui nous croisent régulièrement. Mais avec des boules Quies, c'est tout à fait supportable.

Le petit-déjeuner est servi de 7h00 à 8h30

 

 

Haut ↑

 
«
»
 

A lire aussi

11e jour : Chongqinq → Fengdu
11e jour : Chongqinq → Fengdu

Village historique de Ciqikou
Zoom : Village historique de Ciqikou

 

 

Haut ↑