«
»

Promenade sur la rivière Shennong

Publié le 07/10/2013   |   2444 vues

小心   Cette page contient de nombreuses photos, soyez patient lors du chargement...

 

A 14h30, après avoir pris notre boarding pass sans lequel il ne nous serait pas possible de remonter à bord du Century Sun, nous prenons place à bord d'un ferry, le Chang Shen 2.

Boarding pass

Nous sommes accueillies par de jeunes guides tout à fait adorables dans leur uniforme rose. Sur le pont supérieur du ferry, pas facile de trouver une place assise (ravie d'avoir pris ma chaise pliante, moi). Ni de se faire entendre, car tous les groupes parlent en même temps. Au milieu, des vendeuses ont installé un étal avec des souvenirs.

Badong Badong

Badong Bateau-dragon devant Badong

Nous passons non loin du pont routier de Badong, pont de 900 m de long et de 147m de haut, ouvert à la circulation en Juillet 2004.

Pont de Badong

Badong Immeubles en construction

Témoins de l'expansion urbaine galopante que connaît la Chine actuellement, une vraie forêt d'immeubles en contruction.

Rivière Shennong Rivière Shennong

Rivière Shennong Rivière Shennong

Plus nous remontons la rivière Shennong (神农溪), et plus la côte devient belle et sauvage, et les eaux turquoises.

Rivière Shennong Rivière Shennong

Le ferry nous fait passer dans la Longchang Gorge, devant le fameux cercueil suspendu (il faut vraiment zoomer et anticiper le cadrage, sinon on le rate, car le temps de déclencher, le bateau continue d'avancer). On ne sait toujours pas bien comment avec les moyens de l'époque ils sont parvenus à les hisser si haut.

Cercueil suspendu Cercueil suspendu

Rivière Shennong Rivière Shennong

Nous entrons dans la Yingwu Gorge, passons la gorge du Perroquet, la roche de l'Eléphant (avec les yeux de la foi, parce que, comme je l'ai dit plus haut...)

Rivière Shennong Rivière Shennong

Rivière Shennong Rivière Shennong

Nous passons devant la plus grande grotte de la gorge, qui (d'après ce que j'ai trouvé sur le net) s'appelle Tiānshēng dòng (天生洞), .

Nous passons sous le pont de l'autoroute Chengdu-Shanghai encore en construction.

Pont de l'autoroute Rivière Shennong

Le ferry nous emmène en 50 minutes au ponton de la rivière Shennong, affluent du fleuve Yangtze, qui va nous permettre de remonter les trois petites gorges en bateau d'excursion.

Pont de l'autoroute Rivière Shennong

Pont de l'autoroute Rivière Shennong

Nous arrivons dans la gorge Mianzhu.

Embarcadère

Les petits bateaux ne peuvent accueillir que 16 personnes, or nous sommes 19. Nous acceptons de monter sur un autre bateau en compagnie d'une jeune guide anglophone appartenant à la minorité des Tujia, et de nous charger de la traduction en Français pour nos compagnons de voyage.

Nous traversons le ponton couvert, sur lequel sont installé de nombreux vendeurs de vêtements traditionnels et autres souvenirs.

Boutiques sur le ponton Boutiques sur le ponton

Boutiques sur le ponton

Nous nous installons à bord un par un, nous enfilons un gilet de sauvetage...

Embarquement sur les sampans Départ des sampans

... Et c'est parti pour une heure de promenade magique, menés par 4 rameurs. Le capitaine est un membre de la famille de notre guide anglophone.

Deux des rameurs doivent descendre dans l'eau pour tracter l'embarcation, puis continuent à tracter à partir de la berge. Notre guide Tujia nous raconte qu'autrefois, les rameurs se deshabillaient totalement pour tracter les sampans (les vêtements qu'ils portaient à l'époque étaient en toile très grossière et étaient irritants une fois humides). Mais désormais, comme il y a des dames parmis les passagers, ils doivent rester habillés.

Embarquement sur les sampans Départ des sampans

Rivière Shennong

Nous passons sous un pont suspendu de construction récente, et qui permet aux habitants du coin de gagner quelques heures sur leur trajet qui se faisait autrefois via la rivière.

Pont suspendu Pont suspendu

Sandy nous explique qu'elle vient de terminer la medium school, mais qu'elle n'a pu apprendre l'anglais qu'auprès des touristes (ainsi que quelques mots d'allemand). Les enfants de son village doivent mettre 1h en petit bateau, puis 2 heures de ferry pour aller tous les jours à l'école. Une collecte de fonds provenant des riches de Shanghai, Hong-Kong et Pékin va permettre de construire une hope school.

Nous passons devant des stalagtites, la plus grosse d'entre elles a été baptisée stalagtite du serpent.

Stalagtite

Stalagtites Stalagtites

Au retour, notre guide nous apprend comment on dit "amis" dans sa langue : huozi (orthographe incertaine). Elle nous interprète une chanson du folklore local, nous demande de l'accompagner au refrain, puis nous chantons tous ensemble Frères Jacques (chacun dans nos langues natales). Elle nous livre les secrets de la longévité des habitants de son village : le bon air de la montagne, une alimentation saine, et le thé sauvage.

Rameurs Pêcheurs

Enfin, elle nous propose d'acheter ce fameux thé sauvage de ses montagnes ou un DVD sur les gorges au profit des enfants du village (dans lequel elle apparaît). Nous commençons à manquer un peu de place dans nos valises, donc nous faisons une simple donation.

Thé sauvage

A l'arrivée, on nous demande de verser, si nous le souhaitons, un pourboire aux rameurs (en fait notre guide s'en était déjà chargée pour tout le groupe, mais nous tenons à récompenser l'effort des rameurs).

Retour en ferry

Nous remontons dans le ferry, faisons le trajet en sens inverse jusqu'au Century Sun, repassons devant le cercueil suspendu.

Intérieur du ferry Notre ferry

 

Haut ↑

 
«
»
 

A lire aussi

12e jour : Fengdu → Qutang → Les trois gorges
12e jour : Fengdu → Qutang → Les trois gorges

Fengdu Ghost city
Zoom : Fengdu Ghost city

Shibaozhai
Zoom : Shibaozhai

Passage de la gorge Qutang
Zoom : Passage de la gorge Qutang

Passage de la gorge Wu
Zoom : Passage de la gorge Wu

 

 

Haut ↑