«
»

Fengdu Ghost city

Publié le 30/09/2013   |   2029 vues

小心   Cette page contient de nombreuses photos, soyez patient lors du chargement...

 

Une excursion est proposée le matin, à Fengdu Ghost city (丰都鬼城), mais il paraît que cela n'intéresse que les chinois (et c'est en supplément). Et puis, un peu de repos, après ces 10 jours de visites, ça ne fait pas de mal. Nous les voyons partir sous la pluie, avec leurs jolis parapluies colorés. A bord, une page rédigée en anglais et en chinois nous en apprend plus sur cette ville

Fengdu Ghost city est installée sur la colline Ming, 170 km à l'Est de la ville de Chongqing, entre Zhongxiang et Fuling, sur la rive Nord du fleuve. Son histoire remonte à 1900 ans. On retrouve la mention de cité des fantômes dans deux oeuvres majeures de la littérature chinoise : "Monkey King"et "Strange Stories from a Chinese Studio". Mais pourquoi parle-t-on de cité des fantômes ? L'origine de cette étrange réputation remonte à la dynastie des Han (206 avant J.-C. - 220 après J.-C.), quand deux fonctionnaires de la Cour impériale, Yin Changsheng et Wang Fangping, lassés de la vie politique à la Cour, se sont faits ermites taoïstes et sont finalement devenus des immortels à force d'auto-éducation.

Plus tard, durant la dynastie des Tang, leurs noms ont été combinés pour signifier "roi de l'autre monde" ou "roi des enfers". Par la suite, la colline Ming a acquis cette réputation de ville des fantômes où le roi réside. De nos jours, la ville est envahie de touristes qui viennent visiter les temples et les sanctuaires dédiés aux dieux de l'autre monde. Les monuments portent des noms effrayants : tour du dernier regard à son foyer, pont sans espoir, col de torture des fantômes : les trois épreuves auxquelles les fantômes doivent se soumettre avant d'entrer dans l'au-delà. Il y a également la rivière de sang...

La ville est le siège de la gigantesque statue du roi fantôme, haute de 138 m et large de 217 m. Sa seule langue fait 81 m et sa bouche mesure 71 m de large. Les images sont gravées dans la montagne sur une profondeur de 26 m. Les visiteurs peuvent escalader le corps du roi jusqu'au sommet de la colline. Le livre Guinness des records l'a listée comme la plus grande sculpture sur roc du monde. Les statues aux traits terrifiants de fantômes et de diables installées dans les temples décrivent les terribles punitions auxquelles sont condamnées les personnes qui désobéissent aux lois morales de la Chine féodale.

Pour les Chinois, la structure sociale dans les enfers est exactement la même qu'ici-bas. L'esprit doit passer au travers d'une bureaucratie complexe afin d'arriver à la sentence finale. Les esprits purs seront récompensés et les pécheurs seront sévèrement torturés. Selon les péchés, les tourments infligés seront différents. Le temple construit sur la colline Minshan expose des inscturments de torture et des représentatiosn de démons, qui décrivent avec réalisme l'image que le peuple chinois se fait de l'enfer.

Entre le 3e et le 15e jour du mois lunaire de mars, les marchands et les hommes d'affaires se rassemblaient à Fengdu, pour se livrer à diverses activités culturelles folkloriques. Une des spécialités étaient le masque de spectre. La colline, haute de 288 m, est accessible en téléphérique ou à pied via une route pavée sinueuse.

La ville d'origine a été noyée par la montée des eaux consécutive à la construction du barrage. Elle a été reconstruite un peu plus haut.

Départ pour l'excursion du matin

 

Haut ↑

 
«
»
 

A lire aussi

12e jour : Fengdu → Qutang → Les trois gorges
12e jour : Fengdu → Qutang → Les trois gorges

Shibaozhai
Zoom : Shibaozhai

Passage de la gorge Qutang
Zoom : Passage de la gorge Qutang

Passage de la gorge Wu
Zoom : Passage de la gorge Wu

Promenade sur la rivière Shennong
Zoom : Promenade sur la rivière Shennong

 

 

Haut ↑