«
»

Monastère de Wenshu

Publié le 16/09/2013   |   2892 vues

小心   Cette page contient de nombreuses photos, soyez patient lors du chargement...

 

Wenshu

Le monastère de Wenshu 文殊院 (Bodhisattva Manjusri), témoin architectural de la dynastie des Qing, est situé sur la rue de Wenshu Yuan au Nord de la ville de Chengdu. Construit durant la dynastie Tang (618-907 après J.C.) sous le nom de temple Xinxiang, il connut des périodes fastes et plus sombres jusqu'à sa destruction durant la guerre marquant la fin de la dynastie Ming (1368-1644). Il a été reconstruit à partir de 1697. C'est l'un des fameux établissements bouddhistes de la province du Sichuan. Il est également célèbre pour son jardin.

Le monastère, en cours de rénovation, est composé de 5 temples, reliés les uns aux autres par de longs couloirs. Nous remarquons que les bords des toits sont beaucoup plus incurvés. De l'encens brûle dans des immenses récipients rectangulaires dans les cours.

Après de nombreuses recherches, j'ai réussi à trouver un plan du monastère. Mais comme les bâtiments portent plusieurs noms, ce n'est pas forcément d'une grande aide.

Plan

Nous passons le Hall de Lokapala (qui est également la porte d'entrée principale). On y trouve hall une statue en cuivre de 1,7 m de haut de Maitreya Bodhisattva assis et souriant, datant de 1829. C'est le bouddha du futur.

Entrée du monastère (Hall de Lokapala)

Nous arrivons dans la première cour, abritant les tours de la cloche (photo) et du tambour.

Tour de la cloche

Tour du tambour

Puis, direction la salle des 3 saints, ou salle des 3 bouddhas (三大土 Sandatu Hall ou Hall des trois Bodhisattvas), voisine du Mahavira hall (est-ce celui-ci que l'on appelle également Tianwang Hall ?). D'après le panneau explicatif à l'entrée, on y trouve les statues des trois saints : Avalokitesvara, Manjusri et Samantabhadra. Ils symbolisent la pitié, la sagesse et l'aspiration à une conduite noble. Sur les côtés de hall, les statues des empereurs Wenchang et Chuansheng, qui ont été réalisées durant le règne de l'Empereur Tongzhi et installées par maître Gui Fang et Cheng San, anciens abbés de ce monastère.

Salle des 3 saints

Jarre et encens Salle des 3 saints

Toits

Colonne Colonne

Les statues de bouddha sont superbes. A leurs pieds sont posées des récipients en verre remplis de pommes (symbole de paix). Comme toujours, les photos à l'intérieur sont interdites.

Lampe Autel

Monastère Wenshu Monsatère Wenshu

Nous traversons ensuite le Hall précieux de Sakyamuni (je ne sais pas si c'est la même chose que le Daxiongbaodian), gardé par des statues de lions et de dragon. Notre guide local nous dit qu'il y a le sinogramme du bonheur sur le dragon, que l'on peut toucher pour se porter chance (la statue est effectivement très lisse).

Sakyamuni Hall

Dragon Lion

En principe, ensuite il y a le Dharma Preaching Hall (à moins que ce soit le Guanyin hall ?), mais nous avons dû changer de direction, car nous passons devant un rondin de bois superbement scupté et coloré en forme de poisson, le muyu. Les moines le frappaient pour annoncer l'heure du repas (d'où les traces). Nous passons devant une salle d'étude.

Ensuite, arrivée devant le Shuofa Hall, et son joli bonsai en spirale.

Poisson Bonsai

Shuofa hall

D'autres l'appellent le Sutra Depository Pavilion car il abrite les anciennes collections de sutra et de livres sacrés du temple (à moins que ce soit le bâtiment suivant, appelé selon les sources Fatang, le Cangjing hall, ou Tripitaka Pavilion, ou Scriptures Hall ?). Nous croisons des fidèles qui viennent brûler des bâtons d'encens.

Parmi les autres bâtiments, citons également le hall of Jade Buddha et le Guanyin hall. Dans certaines des cours, il y a des autels à l'extérieurs, avec des petites marches pour que les fidèles puissent s'agenouiller. Les lampes sont particulièrement élégantes et ouvragées.

Autel Lampe

Dans le jardin, une belle pagode métallique de 11 niveaux, la Diamond sutra tower. Plus loin, un pavillon qui pourrait être le Pavilion of Six, mais je n'ai aucune certitude.

Pagode Lampe

Nous passons devant le bâtiment du Hall of paintings où les collections de peintures anciennes du temple sont conservées.

Pagode Lampe

Nous passons devant un superbe bâtiment aux multiples toits, coiffé d'un éléphant. Impossible de me souvenir de son nom.

Dragon Dragon

claquettes Dragon

Nous croisons un employé qui porte des claquettes traditionnelles. On peut donc marcher avec ça ?

Bonsai Kiosque

Des ouvriers tailleurs de pierre strient à la main des dalles. Au loin, entre deux bâtiments, une pauvre femme est en train de se faire copieusement enguirlander par son boss. Notre guide ne peut pas nous renseigner sur le motif de l'engueulade, car ils s'expriment dans un dialecte local.

kiosque

Nous repartons par le jardin, dont même les arbres sont taillés en forme de toits de temple.

Kiosque Jardin

Dans les allées, quelques chats faméliques et méfiants. Ah, si j'avais eu des croquettes sur moi ! Les pièces d'eau contiennent des tortues (beaucoup de tortues parfois) qui cohabitent pacifiquement avec des crapauds.

Chats maigrichons Les tortues et le crapeau, ça pourrait faire un bon titre de fable de La Fontaine

Famille de tortues Nombreuses tortues

Toits Whenshu

Visite virtuelle 360°
Article sur la réouverture du Wenshu yuan
Photos et avis

 

Haut ↑

 
«
»
 

A lire aussi

8e jour : Xi’An → Chengdu
8e jour : Xi’An → Chengdu

9e jour : Chengdu
9e jour : Chengdu

Institut de recherche et de protection des pandas géants
Zoom : Institut de recherche et de protection des pandas géants

Vieille ville de Chengdu
Zoom : Vieille ville de Chengdu

Spectacle d'opéra sichuanais
Zoom : Spectacle d'opéra sichuanais

 

 

Haut ↑